Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Même par temps de tempête il n'est pas défendu de pêcher.

A condition d'être vigilant. Cette petite histoire n'est pas sans correspondance avec les grandes manips ( Oup ! Manifs ), de la politique et des polichinels ( oups, pardon, des politichiens ! ).

 

 

Il pleuvait à verse, et une grande flaque s'était formée devant ce pub écossais.

 

Un vieillard en kilt, déguenillé, était là, sous la pluie, avec une canne et une ficelle pendue dans la flaque.

 

Un passant, touché par ce qu'il voyait, l’approcha et lui demanda ce qu’il faisait là sous cette pluie battante :

 

« Je pêche » répondit le vieillard tout simplement.

 

« Pauvre bougre » pensa le brave homme qui invita aussitôt le vieillard à l’accompagner dans le pub pour se sécher au chaud et prendre une boisson.

 

Alors qu'ils buvaient leur whisky à petite gorgée le gentilhomme pensant faire plaisir au vieillard, lui demanda, un peu ironique : 


« Et alors, vous en avez attrapé combien depuis ce matin ? »

 

« Vous êtes le huitième » répondit le vieil écossais en souriant.

 

 

Forigoler : Pêche à la ligne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article