Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L'article qui suit est d'un lecteur du Scrutateur, au regard perspicace. Seuls le titre et le choix des photos sont de notre responsabilité.

 

LS.

 

« Si chaque "citoyen" qui dit "Charlie" a la moitié du quart d'un atome de sens des responsabilités et qu'il est capable de la moindre relation de cause à effet, il devrait se sentir un peu penaud. Il ne devrait pas se sentir étranger à la destruction de 45 édifices religieux au Niger et à un bilan humain de 10 morts et 173 blessés directement liés à la parution du fameux numéro de Charlie Hebdo tiré à 7 millions d'exemplaires.

 

Les martyrs de la "liberté d'expression" ont ceci en commun avec les fous d'Allah que leur conception du martyre se borne à mettre en danger la vie des autres ou à les expédier ad patres.

 

Pour reprendre l'exemple du marigot et des crocodiles, tout le monde sait qui "ils" sont, comment "ils" sont et même où "ils" sont. Quand on jette des poulets ou des moutons vivants dans un marigot infesté de crocodiles, il ne faut pas s'étonner après que les crocodiles en fassent leur affaire selon leurs pratiques.

 

Il est évidemment plus facile de s'en prendre aux békés en leur demandant de se repentir de l'esclavage et de procéder à des réparations pour des faits qui ont pris fin il y a 166 ans que de demander à des abrutis de ne pas - en se prenant pour des héros de la liberté - appuyer sur le bouton qui déclenche la désolation et la misère en quelques jours aux quatre coins du globe.

 

Il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'abstinents quand il est question d'ivresse de puissance...

 

Cependant il faut admettre que quand autant de d'inconscients veulent faire les malins sans réfléchir - en invoquant une conscience collective - il va de soi qu'ils désignent leur pays comme cible à des cinglés qu'ils ont d'abord ignorés, puis entretenus, puis sous-estimés et enfin méprisé avant de les provoquer à la face du monde entier.

 

Le Charlie system band aurait voulu se servir des fous d'Allah pour porter un certain nombre de coups à la chrétienté qu'il ne s'y serait pas pris autrement.

 

Si celui qui n'est pas Charlie est un arriéré mental comme essaie de nous le faire croire la propagandastaffel, qui osera qualifier de lumineux l'esprit qui anime ce barnum ?

 

Alors, toujours Charlie, Ducon ? »

 

 

http://www.lepoint.fr/monde/niger-45-eglises-brulees-dans-les-emeutes-anti-charlie-a-niamey-19-01-2015-1897726_24.php

 

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/01/19/la-contestation-de-charlie-hebdo-de-gaza-a-grozny_4559174_3236.html

 

Bravo Charlie, ou le bilan affreux d'un niais heureux.
Bravo Charlie, ou le bilan affreux d'un niais heureux.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article