Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L'intitulé de cette lettre reçue par le Scrutateur semble indiquer qu'elle émane d'un homme du peuple, de la France profonde. Nous la publions parce que les témoignages du pays réel sont trop peu nombreux à l'heure des médias investis par de petits bourgeois urbains, déséduqués par les écoles de journalisme, et pour son réel intérêt par delà les naïvetés propres aux gens de la ruralité, comme on disait au temps où l'on évoquait pas sans cesse la démocratie ( démos = le peuple ) signe qu'elle existait, alors, peut-être davantage qu'aujourd'hui.

 

LS.

 

Ma lettre au tribunal administratif de Nantes :
Cher Monsieur le Tribunal,
J'ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d'interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil General de la Vendée.
Quelle mouche vous a donc piqué ?
Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin " Natalis" qui veut dire Naissance. Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous. La naissance dont-il est question est celle d'un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu'étant donné que vous n'avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail. Voyez-vous, Noel n'est pas l'anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jesus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l'andouillette tout en interdisant la consommation d'andouillette le jour de la fête de l'andouillette.
La crèche c'est ce qu'on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n'est parce qu'il est le fruit d'une tradition ?
Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. La crèche c'est Noël et Noël c'est la crèche. La crèche c'est aussi l'histoire d'une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C'est un signe d'espoir pour tous les sans logement. La crèche c'est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif. C'est un signe d'espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations et de conflit au Moyen Orient. la crèche c'est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d'agriculteurs qui rigolent en cette période de crise? la crèche c'est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l'homme. Enfin, la crèche, c'est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2013 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes.
Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le Tribunal, à l'expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.
Jean Pierre Santon

PS : C'est bien SANton qu'il faut lire! Un santon est une figurine qui orne les crèches de Noël en Provence. Notre correspondant doit venir de cette région ( LS ).

 

Une lettre de Jean-Pierre Santon.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

c salame 05/12/2016 01:30

Jean-Pierre, je vous salut des Ettats Unis pour votre courage. J'ai lu votre lettre au Tribunal
Adm.de Nantes. J'espere que vous pourrer elire votre Trump l'annee prochaine. Joyeux Noel et bonne annee.

Grunt de Tranchecolline 20/02/2016 21:15

P.S repond:
En tant que polythéiste, je propose l'installation des figures du panthéon gréco-romain, référant aux origines de notre culture.
Considérez-vous que cette installation susciterai une telle polémique ?

Tony 27/12/2015 09:32

Excellent article, cher M. Santon. Un véritable régal que je n'hésite pas à partager sans modération autour de moi, n'en déplaise à ceux qui confondent (délibérément ou par ignorance crasse?) laïcité et intégrisme laïc (veuillez vous conférer à Mgr Jean-Michel DI FALCO de Gap), laïcité et laïcisation de la société (cf. la récente déclaration de la Conférence des Evêques de France). Et puis, soyons sérieux! Traiter l "d'énorme stupidité" le fait de dire que Jésus était Juif parce que le terme "juif" ne serait apparu qu'en 1750 en Angleterre (et du coup, les pauvres juifs (en devenir) vivaient jusque-là sans identité aucune depuis des millénaires), franchement, j'aimerais biencomprendre... Jésus serait-il Anglais alors (à titre posthume)?...
P.S. Je serais heureux si M. Santon pourrait me communiquer son contact.Encore bravo et merci!

Robert 25/12/2015 19:30

Cher Monsieur, Bravo pour votre lettre mais je suis au regret de vous dire que Jesus n'a jamais ete juif ni lui ni sa famille. Le terme juif d'ailleurs est apparu en Angleterre en 1750 et Jesus qui etait Judeen, ne s'est jamais revendique juif mais a bien converti ces apotres qui pouvaient etre des descendants de juifs au christianisme. Comment imaginez que le precurseur du christianisme puisse avoir ete Juif? Le terme employe en ce temps la est soit Judeen ou judahite, jamais juif du reste. Il y avait en ce temps la quantite de sectes, assimilees a des religions mais aucune n'etait assimilable au christianisme. Sur la croix de jesus, etait ecrit jesus Roi des Judeens et non Jesuis Roi des Juifs. Il faut que cette enorme stupidite sorte des esprits des chretiens definitivement, c'est un blaspheme! Le judaisme apres Jesus est tombe dans le peche. Il est contraire a l'esprit de Dieu. Il est trahison et devoue a la Synagogue de Satan, l'ennemi de Dieu.

Chombier Maurice 22/12/2015 12:26

Juste pour casser l'ambiance. Il faut rappeler que l'église et l'état se sont séparés depuis 1905. Installer des manifestations sous quelque forme que ce soit est donc interdit dans les édifices publics depuis cette date.

Par ailleurs passer outre cette interdiction conduit a ce que les musulmans exigent au nom de l'égalité, à déployer leurs symboles religieux dans les édifices publics. Personnellement je suis athée comme des millions de français et je veux que la loi sur la laicité soit respectée.

Enfin, rappelons que tous les commerçants , associations, et maisons ayant pignon sur rues peuvent disposer des crèches dans leurs locaux ou leurs vitrines, et ça fait beaucoup de crèches possibles ,vous ne croyez pas?..

Derkirkoryan Jacques 24/06/2015 11:49

Très bonne leçon au tribunal administratif de Nantes, mais aussi pour tous les ignorants.

Miichel 13/12/2014 10:07

Ce Monsieur Santon, émanant du peuple de la France profonde,
ne serait-il pas d'origine provençal ? (santon de Provence).
En tout cas, excellent !
Bonne journée à toute l'équipe.