Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

 

En écrivant Le suicide français, Eric Zemmour a écrit, je le répète, un livre remarquable, non seulement par ses analyses de la maladie mentale qui ravage les consciences de « l'élite »nationale, mais aussi un manifeste de combat pour une renaissance.

Mais Zemmour aurait pu étendre, comme il le fera peut-être bientôt, un ouvrage couvrant l'espace plus vaste de ce que l'on appelle l'occident où la même maladie s'étend et prospère.

C'est ce que me suggère la lecture d'un commentaire de lecteur, mon ami Claude Houel, à l'article de cet autre paladin de la vieille France, et de la vieille Europe, enchifrenés, le grand Philippe de Villiers.

Non l'interdiction de la crèche en France par des malades qui s'ignorent, et refusent d'écouter les médecins, n'est pas un fait anodin.

Il dit pourquoi. Lisez.

 

Le Scrutateur.

 

PS : Dans la présentation ci-dessus, j'utilise l'adjectif « enchifrené ». Ce terme, très ancien puisqu'il remonte au XIII ème siècle ( après Jésus-Christ, comme nous disons encore, voir ci-dessous ) est presque tombé en désuétude. Il était utilisé vers ses trois ans par quelqu'un que je connais bien ( qui n'est pas moi ), sous une forme imagée, quand il avait le nez, disons embarrassé par un rhume de cerveau : « nez-mouche »!

Je dois dois ce mot à ma grand mère maternelle, qui l'utilisait volontiers, en créole, sous la forme « enchoufriné », qui me ravissait sans que je sache pourquoi.

Oui, comme dirait l'ineffable Valls, notre pays est « enchoufriné ».

Pour le guérir, malgré ses résistances d'enfant gâté, ne lésinons pas sur les moyens. Pour nous, ici, l'usage de la fessée n'est pas abolie.

Au travail! ( LS ).

 

 

La crèche et la laÏcité:

Non, l’interdiction de la crèche n’est pas anodine.
Elle relève d’un mouvement de fond déjà commencé chez d’autres, les anglo-saxons en particulier.
Dans les revues scientifiques anglaises ou américaines, par exemple, on a remplacé le décompte du temps adopté de longue date par toute la planète, à l’exception notable des pays musulmans, par une référence passe-partout qui ne signifie rien pour personne :
Les sigles AD ( anno Domini ou Année du Seigneur) et BD qui se référaient trop , aux yeux de certains, à la naissance du Christ ont été remplacés par EC (ère commune) ou BEC (avant ère commune). Ainsi, tout en gardant la même date de départ, on ne froissait personne…croyait-on, car il y a d’autres calendriers , hébraïque ou musulman, qui n’ont pas les mêmes références.
Bref à trop vouloir en faire on est souvent à côté de la plaque.
Ref : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ère_commune

Plus surprenant encore, en 2011 Médiapart fustigeait ceux qui s’élevaient , au nom de la laïcité, contre les prières de rues musulmanes, au motif que cette religion envahissait l’espace publique . Ces valeureux journalistes estimaient que la laïcité avait bon dos et que l’on ne devait pas la brandir à tout bout de champs.
En toute logique M. Plenel devrait s’insurger, d’égale manière, pour défendre les crèches,il lui suffirait de garder le même article en changeant la date et l’objet du recours abusif à la laïcité.
Cela aurait beaucoup de panache !
Ref : http://blogs.mediapart.fr/blog/stephanelavignotteorg/030311/le-betisier-de-la-laicite-1-les-prieres-de-rue-violent-la-loi

En toute logique enfin, la gauche ne devrait pas réclamer le maintien du repos dominical,
La référence au Dominus n’étant pas très laïque.
De la même manière les Noël des enfants organisés dans les services publics doivent disparaître ou se tenir dans des espaces privés et la Poste ne plus accepter les lettres de nos enfants au père Noël.
Les exemples ne manquent pas et se cantonner à la seule interdiction de la crèche vendéenne relèverait de la discrimination. Mais l’on connaît l’affection de la République pour cette terre rebelle depuis les colonnes infernales révolutionnaires...

 

Claude Houel.

Tribune des lecteurs : Suicide de l'Occident? Par Claude Houel.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article