Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

C'est à l'époque, fort lointaine, où j'étudiais le droit que j'entendis pour la première fois parler de l'empereur Justinien. Alors, en deuxième année de licence, il existait ce que l'on appellerait aujourd'hui un « module » d'étude consacré à l'étude de l'histoire du droit et des institutions de l'antiquité.

Le manuel de référence était alors l'oeuvre de Jacques Ellul, professeur à l'Université de Bordeaux, personnalité remarquable, juriste, mais aussi philosophe et théologien ( protestant ).

Or la revue Hérodote, déjà citée sur ce blog, publie, sous la forme d'une devinette, un intéressant petit article sur Justinien.

Je le publie pour les jeunes étudiants de ( ce qui reste ) notre Université, en croyant qu'il intéressera, également nos autres lecteurs.

 

LS.

15 décembre 533

Justinien compile le droit romain

http://www.herodote.net/15_decembre_533-evenement-5331215.php

 

Le 15 décembre 533, à Constantinople, l'empereur Justinien publie un volumineux recueil de lois, le Digeste.

Oublié dans l'anarchie des siècles suivants, ce recueil sera remis à l'honneur au XIe siècle dans les cercles savants d'Italie et inspirera le Code Civil et nos propres lois !

Quelques formules savoureuses sont passées à la postérité. Par exemple : «Pater autem is est quem nuptiae demonstrant» (Le père est celui que le mariage désigne ; autrement dit, en cas de filiation douteuse, le père est réputé être le conjoint de la mère).

Justinien et sa cour, mosaïque de l'église San Vitale, RavenneLe Digeste est né de la volonté de l'empereur de mettre de l'ordre et de la clarté dans le droit chaotique élaboré par Rome au fil d'un millénaire.

Une commission de spécialistes a d'abord révisé les constitutions antérieures. Elle en a expurgé les contradictions et les vieilleries et abouti dès 529 à un premier recueil appelé Code Justinien.

Justinien n'a pas souhaité s'en tenir là. Il a demandé à ses juristes de s'attaquer au droit privé et à la jurisprudence. C'est ainsi qu'après avoir dépouillé 1500 livres de droit, ils ont abouti au Digeste, soit 50 livres divisés en titres, chacun étant consacré à un sujet de droit.

La commission publie en même temps les Institutes, un manuel à l'usage des étudiants en droit et plus tard les Novelles (mises à jour et lois récentes).

L'ensemble du Code Justinien (lois), du Digeste (jurisprudence civile), des Institutes(manuel de droit) et des Novelles (mises à jour) constitue le «droit justinien». C'est l'oeuvre la plus importante qui nous reste de Justinien, le dernier des grands empereurs romains et un conquérant heureux.....

Publié ou mis à jour le : 0000-00-00 00:00:00

 

Pour les étudiants en droit, ( et pas seulement ) :   À quel empereur romain doit-on les bases de notre droit ?
Pour les étudiants en droit, ( et pas seulement ) :   À quel empereur romain doit-on les bases de notre droit ?
Pour les étudiants en droit, ( et pas seulement ) :   À quel empereur romain doit-on les bases de notre droit ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article