Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je n'emploie plus guère ( ou seulement pour la bonne bouche ) l'expression « humour noir », dont les connotations évoquent trop souvent les chambres correctionnelles.

Disons donc, aujourd'hui «  humour pincé » pour évoquer un conseiller ( le conseiller inconnu ) du président Hollande.

 

Il s'appelle Jean-Claude Van Damme et c'est probablement lui l'auteur de l'inoubliable formule présidentielle par laquelle le président le plus Bidochon de la V° République a cherché à rendre hommage aux morts de la grande guerre lorsqu'il célébra - avec son style inimitable -  le centenaire de celle-ci.

 

Une fois de plus, ce 11 novembre 2014, le successeur de Charlemagne, de Philippe le Bel, de Louis XIV, de Napoléon et du général de Gaulle a épaté les Français.

 

"Je restaurerai le prestige de la fonction présidentielle", avait-il promis en 2012. Eh bien, c'est exactement comme ce qui se passe ("ce qu'il se passe" écrirait son hagiographe de prédilection Eva Braunweiler).

 

Quant à savoir si le Bidochon est carrément "aware" ou s'il agit d'instinct, "ça, c'est une autre histoire", dirait le petit lion évoquant ses aventures à la cour du grand Yaka..

 

 

Humour pincé : Jean Claude Van Damme le conseiller inconnu du Hollande
Humour pincé : Jean Claude Van Damme le conseiller inconnu du Hollande
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article