Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Dans ses Indiscrétions d'hier, le journal France-Antilles évoque le projet de refondation de « la droite » en Guadeloupe. Il est vrai que l'on a vu le maire de Basse-Terre ( et ancien ministre ), madame Marie-Luce Penchard, fille de Lucette Michaux-Chevry, s'escrimer à la télévision pour parler de ce « projet », aussi rassurant pour les Guadeloupéens que l'est la chère Lucette.

Le rédacteur de France-Antilles écrit : « Ceux qui pensaient que le mouvement initié par Marie-Luce Penchard et Louis Molinié pour fédérer la droite locale et présenter une liste aux prochaines régionales n'était qu'une façon d'exister sont de plus en plus nombreux. Même Laurent Bernier, maire de Saint-François, n'y croit pas. Il faudra noter deux choses : d'abord que LMC est derrière cette manoeuvre, ensuite que Louis Molinié, plusieurs fois lâché par l'ancienne dame de fer de la Région, a le pardon des offenses faciles. Avec cela, on peut faire un début de liste ».

Laurent Bernier, maire de Saint François, et représentant de l'UMP dans le département, a raison de rappeler qu'il est toujours le seul apte à revendiquer le titre de leader de la droite ici, même si les Guadeloupéens de droite sont justifier à réclamer de lui plus de fermeté sur les principes, et de combativité sur ce terrain trop longtemps laissé en jachère. La photographie illustrant cet article montre à ceux qui en douteraient, la faible crédibilité de l'initiative que croit bon de défendre Marie-Luce Penchard.

 

LS.

GWADA : Une « droite » bien mal partie !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article