Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

J'ai déjà expliqué à certains membres du Front National en Guadeloupe, que ce parti n'était qu'un parti politique comme un autre, et pas le parti sauveur, détenteur de toutes les solutions à tous les problèmes. Dans la grande confusion politique et intellectuelle qui secoue la France, particulièrement ( mais pas exclusivement ) depuis mai 2012, on peut éprouver devant le discours de Marine Le Pen, et depuis le relatif affaiblissement de la tendance représentée par Jean-Marie Le Pen, une certaine sympathie. Mais rien qu'une « certaine sympathie », et une sympathie critique.

Un Français de bon sens, raisonnable, et rationnel ne peut considérer qu'un parti politique, quel qu'il soit, puisse « avoir toujours raison », comme hier et avant hier le prétendaient les militants de ces partis totalitaires et criminels, le parti National-socialiste, et le parti communiste.

Le Front National, tendance Marine Le Pen, n'est pas le parti nazi, ni le parti communiste. Mais certains de ses membres peuvent être tentés par l'aventurisme extrémiste, surtout face à la lente désagrégation des partis de la droite classique influencés par le politiquement correct émanant de l'idéologie de gauche.

Ce que l'on appelle « l'affaire Maxence Buttey, révèle une certaine inconsistance idéologique jusque dans les instances dirigeantes du parti de Marine Le Pen.

Certaines personnalités sont aspirées, surtout en temps de crise, par les solutions radicales, et les idéologies simplistes et rigides comme celles de l'Islam. Le grand sociologue français, martiniquais d'origine Jules Monnerot, avait considéré, analyses et preuves à l'appui, que les structures mentales du communisme s'apparentaient à celles de l'Islam. «  Le communisme, islam du XXème siècle » disait-il.

Les dirigeants actuels du FN, s'ils sont réellement ce qu'ils disent, feraient bien de prendre garde aux risques de développement du cancer totalitaire.

C'est, en des termes autres que les nôtres, ce que dit cet article du journal Minute, ( relayés par le site Minurne ) dont nous partageons, partiellement, certaines des analyses.


 

Edouard Boulogne.


 

Cet article a été publié ce mardi sur le site de l'hebdomadaire Minute, peu suspect de connivences anti-patriotiques...
Il nous a semblé intéressant de le soumettre à votre réflexion.


CLIQUEZ ICI pour  le lire sur Minurne.

 

Ce que l’affaire Maxence Buttey révèle du Front National
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Ne pas respecter les voix du peuple c'est cela le vrai extrémisme !
On a vu M SARKOSY IMPOSER UNE CONSTITUTION EUROPENNE au peuple français malgré un vote massif de ces mêmes français contre cette constitution qui a supprimé la souveraineté de leur pays. Quand "à Moi président" Hollande on sait TOUS qu'il est capable de DIRE LE MEILLEUR pour FAIRE LE PIRE. les exemples ne manquent pas mais ils seraient trop nombreux à citer... "le mariage pour tous" pour ne pas dire le mariage gay en est l'un des exemple les plus honteux qui n'a pas grandi sa conceptrice.
Il y a une même volonté affirmée d'obéir aux directives destructives de Bruxelles par l'UMPS ;
Mais l'histoire est têtue. Elle retient la lente destruction de l'économie depuis des dizaines d'années, par la hausse d'un chômage aujourd'hui endémique (dont on n'a pas vu s'inverser la courbe .bien au contraire .)
La hausse des déficits extérieurs qui sont devenus incontrôlables du fait de l'absence de croissance économique. Nous sommes en croissance zéro, ce qui signifie que l'activité par l'investissement privé qui devait absorber les déficits, est en panne sèche.
La hausse d'une dette abyssale que les experts s'accordent à dirent qu'elle n'est plus maîtrisable du fait de l'accroissement des déficits.
La hausse de l'émigration et d'un communautarisme qui met en péril la cohésion sociale.
La disparition du petit commerce par les lobbies.
La disparition de l'agriculture plombée par les quotas Européens .
l'asservissement aux technocrates de Bruxelles qui tire les ficelles de la marionnette qu'est devenue la France.
Voila le triste bilan UMPS donneurs de leçons qui manie l'injure et la diatribe de "l'extrémisme" pour couper court à la pertinence de l'analyse d'un FN qui tente de démêler les nœuds d'une économie que l'on prévoie moribonde sur une période allant de 20 à une trentaine d'années ! le choc final !
Le FN n'a jamais été au pouvoir pour porter une quelconque responsabilité dans la faillite de la France annoncée par M Fillon ancien 1er ministre de M Sarkosy .
D'ailleurs il y a même des nouveaux frondeurs qui ne sont pas du front !
David Cameron a martelé que "Londres ne paiera pas les 2,1milliards d'euros" de la rallonge budgétaire ordonnée par l'Europe jusqu'à la date butoir du 31 décembre 2014. Et pourquoi ce revirement à ne plus payer ? peut-être parce que plus on paye, plus il est demandé de payer ! Un éclairage du scrutateur la dessus serait bienvenue.
En tous cas un pavé dans la mare européenne !
les évènement démontrent la justesse des analyses de Marine Le Pen tant sur les questions de politiques intérieures que sur sa vision de l'Europe .
je crois que Marine Le Pen est profondément humaniste à reconnaître l'existence des états- nations gage de cohérence et de paix , plutôt qu'une mondialisation qui divise, et détruit jusqu'à l'identité des peuples , les acculant à la guerre.
Elle réussie ce tour de force , à réconcilier les français entre eux, contre ceux là même ,(UMP et PS ) qui n'ont réussi , qu'à les crétiniser,les diviser et les opposer !
Répondre