Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Ainsi il y a eu aujourd'hui, une manifestation de musulmans Français, mêlés à des hommes d'autres confessions religieuses, ou indifférents en matière religieuse. ( Je ne dis pas laïques, puisque les chrétiens, par exemple, sont laïcs, le Christ étant même Celui qui a lancé l'idée de la laïcité – non du laïcisme qui est une religion matérialiste de combat, en particulier contre le christianisme – par son célèbre propos «  Laissez à César, ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu » ).

Le Recteur de la Mosquée de Paris, M. Dalil Boubakeur, a déploré la barbarie du « Califat » hystérique qui s'est lancé à la conquête du monde au nom d'Allah. Il a dit que l'Islam ce n'était pas cela, pas cette violence, pas cet appel à l'assassinat des hommes, car l'islam c'est une religion de paix et d'amour. Le même propos nous est tenu, en Guadeloupe, au journal de 19h30, par le Responsable de "l'institut d'étude de l'islam en Guadeloupe.

Réjouissons nous.

Mais gardons la tête froide et réfléchissons, et raisonnons. ( 

http://www.lescrutateur.com/page-le-texte-du-jour-la-nature-de-l-islam-7219907.html )

Il faut aimer l'homme. Mais qu'est-ce que l'homme? Il n'est pas certain ( euphémisme ) que pour Hitler, les non Aryens aient été des hommes. Cette question a déjà été traitée bien plus longuement à maintes reprises dans le Scrutateur, et ce soir, je ne m'y attarderai pas.

L'article qui suit est extrait de la revue Liberté Politique. Il pose des questions intéressantes. Il esquisse cette question d'une parenté entre les structures mentales de l'islamisme et du nazisme ( sinon de l'islam. Distinction qu'il ne faut pas négliger mais qui sert aussi à jouer sur la crédulité des masses occidentales ).

L'auteur évoque le célèbre Mufti de Jérusalem, Amin el Hussein, qui fut l'allié fervent d'Adolf Hitler. Pour les lecteurs qui n'en auraient pas entendu parler, j'ai ajouté un lien avec une émission qui lui fut consacrée sur la chaine ARTE.

 

LS.

 

http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Djihadisme-et-hitlerisme-le-defi-historique-de-l-islam-modere

 

Le cardinal Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, prie les musulmans modérés de prouver leur crédibilité.

« LA SITUATION dramatique des chrétiens, des Yazidis et d'autres communautés religieuses et ethniques numériquement minoritaires en Irak exige une prise de position claire et courageuse de la part des responsables religieux, surtout musulmans, de personnes engagées dans le dialogue interreligieux », tel est l’appel du Vatican qui accuse par la voix du cardinal Tauran les crimes contre l’humanité perpétrés par les djihadistes du prétendu État islamique. Et le cardinal évoque « la pratique exécrable de la décapitation, de la crucifixion et de la pendaison de cadavres sur les places publiques… »

Tout le malheur, avec l’islam, est l’impossibilité d’identifier les autorités qualifiées pour exprimer une position commune puisque toute instance politique est aussi religieuse et vice versa, et que nulle n’a préséance sur les autres.

Le mutisme impuissant ou complice des États musulmans – l’Arabie Séoudite en particulier – nous laisse abasourdis. Et qu’en pensent les Frères musulmans ? Et l’université Al Ahzar ?

L'impensé musulman sur la laïcité

Dans le magistère moral comme dans la pratique politique, l’impensé musulman sur la laïcité se trouve enfermé dans des contradictions insoutenables sur l’usage de la force.

Les textes du Coran appelant à la violence sont une réalité qui exige un discernement critique : puisque la notion de djihad appartient au corpus coranique, sa définition, conforme à l’aspiration démocratique de larges pans de l’islam, doit être élucidée.

L’islam modéré tient donc, dans la position qu’il prendra face aux djihadistes, l’occasion historique d’affirmer sa compatibilité avec les valeurs démocratiques issues des sociétés chrétiennes. Sa crédibilité est en jeu : « Tous doivent être unanimes dans la condamnation sans aucune ambiguïté de ces crimes », demande instamment le cardinal Tauran. Sinon, la figure du grand mufti Jérusalem Amin el Hussein, célèbre par son appel au pogrom contre les Juifs en 1929 et sa collaboration au profit de la Waffen SS pendant la guerre, pourrait devenir celle de l’islam en général.

Par son mysticisme politico-religieux, son antisémitisme et son mysticisme mortifère, le djihadisme n’est-il pas un moderne avatar de l’hitlérisme ? Il appartient aux musulmans de nous en détromper… et ça urge !

Em. Tr.

 

 

Le Grand Mufti de Jérusalem, Amin el Hussein et les nazis.

 

http://www.youtube.com/watch?v=0xtZDS9xW4A#

Djihadisme et hitlérisme: le défi historique de l'islam modéré
Djihadisme et hitlérisme: le défi historique de l'islam modéré
Djihadisme et hitlérisme: le défi historique de l'islam modéré
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

castets 28/09/2014 07:19

Bonjour Mr Boulogne,
Peut-il exister un islam modéré ? Ces jours-ci, la diversité mondiale et les figures connues de la religion incriminée se manifestent contre l'intégrisme et les démonstrations barbares. Cela pourrait amoindrir le ressenti des laïcs et des chrétiens face à la résurgence de l'Histoire des invasions, est-ce bien utile de s'attendrir et de composer avec un islam, sur une supposée séparations des esprits, intégristes/modérés ; d'après nos élites, le coran n'aurait rien à y voir alors qu'il est conquérant, guerrier et barbare par le biais de la charia et qu'il se veut constituant et religieux, vaste programme !
Sans revenir très loin sur les événements historiques, qui a oublié la valise ou le cercueil concernant notre parenté pieds-noirs, les exactions tout aussi traumatisantes contre les Harkis nos frères d'Armes abandonnés, ainsi que les massacres multiples de 1954 à 1962 dans une situation de maintien de l'ordre, puis de guerre ; plus récemment la tuerie gratuite des moines de Tibhirine , démontrant, s'il en était besoin que la barbarie était aussi pratiquée et en vigueur à ce moment là, suffisamment de photos et de témoignages existent pour ne pas oublier ces atrocités sanglantes et avilissantes...
De mémoire, je ne me souviens d'aucune manifestation contre les terroristes ou intégristes, ni lever de bouclier de l'islam dit modéré par confort, alors que la lutte contre les mécréants et les apostats est la base du coran pour un islam mondial !
Aucun journaliste actuellement trop formaté n'osera s'interroger sur la montée en puissance des signes de reconnaissance et de représentation : des burqas, des barbus et des djellabas sur notre sol, des boucheries halal, des abattoirs sans étourdissements préalables et des menus spéciaux des cantines ou des programmes sexistes dans l'accès aux piscines, et j'en passe ! Toutes ces petites touches additionnées sont-elles vraiment la manifestation d'un islam modéré, tout comme les réactions inaudibles lors des assassinats perpétrés par Mehra à Toulouse et Nemmouche à Bruxelles. La manif pro-palestiniens a fait bien plus de bruits médiatiques et rassemblée d'adeptes ?
Ce manque de crédibilité fait plutôt penser à un cri d'alarme (non, nous ne sommes pas encore prêts !), dans l'intérêt de l'avènement de l'islam dont les pions prépositionnés ne sont pas encore suffisamment introduits, ni suffisamment nombreux pour prendre la main sur les démocraties existantes et qui sont à l'opposé du totalitarisme de la charia !
L'action débordante et trop visible car médiatisée de ces intégristes risque de faire monter trop tôt le dégoût pour cette religion totalitaire et ses représentants, qu'ils soient intégristes ou soi disant modérés, le calme est requis pour que le termite travaille dans la profondeur.
Un seul geste pourrait me convertir à la véracité et l'honnêteté de leurs propos !
Abandon immédiat des oripeaux techniques et des publicités,
Abandon de la construction des mosquées...le quota est atteint,
Abandon de la double nationalité, (valable pour tous les migrants),
Abandon des certificats de coutume et les obligations liées, pour les couples mixtes officiels dont l'épouse est musulmane.
Abandon des particularismes demandés en permanence pour se fondre, comme tous les migrants passés , dans le moule républicain !
La liste n'est pas exhaustive !
Mais je doute, car il plane avec la takiya une arme propre à l'islam et imposée par le coran à tous les musulman du monde .
La takiya , compte tenu de ce paramètre historique, peut-on faire confiance à 100% aux modérés qui cherchent à se démarquer des intégristes mais continuent à pratiquer un coran, intégriste et complexe pas essence et qui ne sera jamais réformable pour l'adapter à nos lois, puisque c'est l'écriture de Dieu !
Sans être parfaits, les autres religions du livre font bien évoluer les leurs, n'aurait-on pas le même Dieu... Bizarre !
http://trinite.1.free.fr/vos_infos/Al-Takia.htm

Bon dimanche à tous,
Cordialement CJJ

Ch Etzol 27/09/2014 03:26

Aie confiance,crois en moi
Que je puisse veiller sur toi...
Les belles paroles des hypnotiseurs à la Kaa ne doivent pas nous faire négliger l'avertissement solennel de l'Archevêque chaldéen de Mossoul. Lui a vu leurs oeuvres de près, dans ce que le Pape François n'hésite pas à qualifier de troisième guerre mondiale.
Selon Mgr Nona « Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. S’il vous plaît, il faut que vous compreniez. Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. »
Sur les images télé, aucune prise de vue, aucun grand angle qui permette de se rendre compte de l'ampleur de la protestation ? ....
N'oublions pas non plus une étrange fin de prière du représentant musulman au Vatican ...
sur les infidèles il me semble