Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pour une raison que j'ignore, le commentaire de l'article consacré à l'écologie, avant hier, sur le Scrutateur, n'apparait pas en fin d'article comme les autres commentaires.

Comme il ne manque pas d'intérêt, je le transfère dans la liste des articles.

LS.

Commenté par pierre

Je crois que l'écologie est née de l'émerveillement de l'humain devant cette nature à la fois si mystérieuse et généreuse . comme un enfant devant son environnement;
j'ai fais l'expérience de cette émerveillement comme d'une révélation dès l'âge de treize ans.
à cette âge, j'étais passionné d'astronomie. Cette science de l'observation de l'univers qui situe l'individu entre "les deux infinis" de Pascal. l'infiniment grand et l'infiniment petit.
j'avais la chance de dormir au dernier étage donnant sur une petite terrasse. 
De mon observatoire ,je passais (certaine de mes nuits) à scruter le ciel avec une petite lunette astronomique qui grossissait 30 fois ; suffisant pour voir l'anneau de saturne les lunes de Jupiter, mars, mais surtout la lune avec ses cratères et sa principale chaîne de montagne. un émerveillement dont mon esprit neuf se délectait ! plus j'observais, plus je me posais des questions et plus je me posais des questions plus je dévorais des bouquins d'astronomie sans trouver les réponses à mes questions: pourquoi la terre est telle la seule planète qui abrite la vie dans un système solaire ou gravite 9 autres ? pourquoi les 8 autres planètes sont criblées de cratères et sans vie ? pourquoi seule la terre grouillante de vie , a été épargnée ? et de quel cataclisme originel ? la lune aussi dévastée de cratères a seulement 300 000 kms de la terre habitée ? 
la nature est un mystère dont nous faisons partie et qui soulève plus de questionnements que de réponses. Nous nous devons de respecter la terre qui nous porte et de la protéger d'où l'écologie. Mais l'humain ne doit pas être sacrifié sur l'hôtel de l'écologisme. (heureux de découvrir ce mot que je ne connaissait pas mais qui explique bien que l'on peut être à la fois pour l'écologie et contre l'écologisme de toute les déviances et des extrémismes.) 

Au 21ème siècle les écologistes devraient plus PARTICIPER aux programmes de développement plutôt que de REJETER sans examen les projets d'emplois.

Victorin Lurel disait en 2009, à propos d'un grand projet d'emplois qui n'a pas vu le jour pour cause d'écologisme , que "le principe de précaution (principe écologique) ne doit pas être un frein au développement." ne faut t-il pas repenser ce "principe de précaution", frein au développement et à la croissance économique à un moment ou on espère cette croissance salvatrice et tant attendue ?

 

Un commentaire de Pierre sur l'article consacré à l'écologie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bien d'accord avec Pierre.
De plus il faudrait arrêter de comparer un passé très lointain et idéalisé et les besoins de l'humanité aujourd'hui.
Les premiers hommes n'ont jamais été des écologistes. S'ils avaient nourris en leur sein des écologistes tels que les "nôtres" ils n'auraient jamais cueilli le premier fruit ni cassé la première branche pour s'en faire un arc. Ils n'aurait jamais capturé le premier auroch pour le domestiquer ni
sélectionné ses premières graines pour améliorer ses récoltes.
En fait il était tout pareil à nous et ne cherchait qu'à améliorer son sort.
La seule différence était qu'il disposait du même espace que nous mais pour une population infiniment moindre.
Enfin nous devons songer que si le premier homme avait,selon le principe de précaution,utilisé un préservatif pour son premier câlin. Nous ne serions pas là pour en parler.
Nos chers écolos devraient garder cela en mémoire et nous proposer de vraies alternatives constructives au lieu de tout interdire.
Répondre