Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

« Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais ». Tel pourrait être l'aveu de Claude Bartolone, Président de l'Assemblée Nationale, et donc haute personnalité républicaine. Tel « pourrait être » si le président consentait le moindre aveu. Mais, de sa jeunesse du temps des yéyés, il n'aura retenu que le début d'une célèbre chanson ( car l'amour, son expérience lui a montré que ça ne paye pas tant que l'on pouvait croire à 16 ans : https://www.youtube.com/watch?v=f7VdS-4MOzY ). Et le drame héroïque de Roberto Benigni, apparaît bien romantique au puissant, et riche ( j'aime pas les riches dit pourtant son ami Françoué ) Bartolone.

Puisqu'il n'avoue pas, aidons le à retrouver la mémoire. La fiche qui suit, est le résultat d'une première recherche. Pour le bien de Claude, nous la poursuivrons.

 

LS.

 

 

Elle n'est pas belle la vie ?!!!

 

Dans la continuité du président normal, il faut dire qu'il fait très fort, même très très fort !

A quel déchainement de la presse  bien pensante aurions-nous assisté il y a seulement  deux  ans ! Et là, rien du tout, pas le moindre glapissement, rien !

Les en fumeurs nous prennent pour des idiots.

 

INCROYABLE RETRAITE PREFECTORALE DE BARToLONE

Transmis par un journaliste du Parisien

 



 

- Par la grâce du Président de la République française, Monsieur Claude Bartolone est un homme heureux.

( Né le 29 juillet 1951 à Tunis sous le Protectorat français de Tunisie.).Sources vérifiées ! : http://www.monsieur-biographie.com/celebrite/biographie/claude_bartolone-14522.php )

 

-        Par décret, le président de la République, son ami François Hollande, l'a réintégré dans le corps préfectoral où

il ne figurait plus depuis 25 ans. Et comme par hasard, un mois plus tard,

il pouvait en conséquence prendre sa retraite de préfet honoraire hors cadre et hors classe !

 

Ces infos sont exactes et vérifiées! cliquez, ci-joint, sur le site officiel gouvernemental : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006061224&dateTexte=20091002

 

Résumons la situation financière du "pauvre camarade" :

 

-        Depuis août 2012 : retraité du corps préfectoral.

 

-        Depuis le 10 mars 2008 : conseiller général du canton de Pantin

(source vérifiée ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Pantin-Est )

 

- Depuis le 20 mars 2008 : président du conseil général de la Seine-Saint-Denis.

(source vérifiée ! : > http://www.seine-saint-denis.fr/Claude-BARTOLONE.html )

 

- Depuis le 17 juin 2012  : député de la neuvième circonscription de la Seine-Saint-Denis

(source vérifiée ! : http://petitsmatinsetgrandsoir.wordpress.com/2012/06/26/bartolone-haut-perche-un-jour-rentier-de-la-politique-toujours/ ) et à savoir, il est député depuis 1981)

 

- Depuis le 26 juin 2012 : président de l'Assemblée nationale.

(source vérifiée ! :  http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2011-2012/20120148.asp )

 

Même en appliquant les plafonds de cumul,  on arrive quand même à  + de 30.000 euros par mois, mais ce n'est pas tout ! :

 

+ l'incroyable logement de fonction en qualité de Président de l'Assemblée Nationale,

 

+ le « petit » logement de fonction en qualité de Président du Conseil Général du 93,

 

+ véhicules de fonction ,

 

+ Cantine gratuite ,

 

+ ++ tous les avantages occultes…

 

 

Elle n'est pas belle la vie ?

 

 

Ces élus qui montrent l'exemple à suivre en temps de crise aux français : « Yes, they can » ......  et sans aucun état d'âme !

 

 

Pour votre parfaite information, dans le but "d'améliorer" l'homme et l'humanité et les pratiques institutionnelles de la République, ce mail doit être diffusé très largement, car seule la lumière dérange et peut faire reculer l'ombre.

 

Les journalistes "stipendiés"sont tous MUETS !!!!

 

Et c'est sans compter qu'il a embauché à l'Assemblée Nationale sa dernière compagne …

 

 Devinez pourquoi le non cumul des mandats n'est pas à l'ordre du jour avant la fin du quinquennat???

La «vita è bella» de Claude Bartolone, conseilleur, mais non payeur.
La «vita è bella» de Claude Bartolone, conseilleur, mais non payeur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pierre à vérité 21/08/2014 18:08

"plutôt que de relayer les immondices de l'extrême droite"
vous faîtes erreur ,je ne suis inscrit dans aucun parti, seul l'argumentation ferait fléchir mon analyse. mais rassurez votre égo, je ne tiens pas à vous convaincre.

Pour faire court, Claude Bartolome, socialiste, n'est pas le seul privilégié, connaissez vous un certain Michel Delebarre sénateur et maire socialiste de Dunkerque qui cumulerait 24 autres fonctions ! selon un classement de l'express sur les élus les plus cumulards. En voila un autre qui n'est pas gêné d'être socialiste et riche de l'argent public avec 24 rémunérations !
vous répondez QUOI ? à cela, que je suis de l'extrême droite?

vérité 21/08/2014 11:59

Plutôt que de relayer les immondices de l'extrême droite (mais peut-être c'est votre crédo), vous devriez lire ce billet sur le blog de Claude Bartolone qui rectifie la vérité:

http://www.claudebartolone.net/2013/06/18/moi-mon-caractere-doux-et-ma-retraite-de-prefet/

Maurice 21/08/2014 14:13

Supposons que le fait qu'il touche une retraite de préfet or cadre ne soit pas vrai ; pourquoi hollande l'a-t-il réintégré dans le corps préfectoral ? Corps que Bartolone dit n'avoir jamais été :

Non, je ne touche pas et je n’ai jamais touché de « retraite de Préfet ». Et pour cause : je n’ai jamais été Préfet. Je n’ai donc jamais été « réintégré dans le corps préfectoral » par un décret du Président de la République. (c. c. de son site)

Il doit y avoir une raison a cette, information, qui il est vrai est très surprenante, mais de la part de politiques qui font ce qu'ils dénonçaient en étant dans l'opposition cela ne serait pas plus surprenant que ça.
L'un ne dit-il pas qu'il n'aime pas les riches, et l'autre a une villa avec vue imprenable sur Paris estimée à 2 millions de € ? À partir de combien est-on riche ? !

pierre 20/08/2014 16:51

merci au scrutateur de nous avoir révélé ce scoop!

ce monsieur serait donc un privilégié des privilèges ! En fait depuis la révolution française les privilèges arrachés aux aristocrates( par la force de la guillotine)ont seulement changés de mains mais n'ont pas été abolis.

Depuis, toutes sortes de" techniques" dignes de la "gauche bobo" ont été élaborés pour nous faire payer encore et encore plus d'impôts sans que l'on sache exactement ce que l'on paye.

si vous voulez tout savoir sur les dessous des privilèges que ces messieurs de l'actuel gouvernement s'octroient avec nos impôts ,tapez sur Google : les enquêtes du contribuable, rendez nous notre argent. vous saurez alors tout sur ces affairistes de l'ombre !