Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Peut-être « leur » président est-il sauvé. Je dis « leur », c'est-à-dire celui des niais ( gniaiiis! gniaiiis ) qui ont voté pour lui en 2012, ce qui n'est pas mon cas.

Toujours-est-il que leur président Flan qui n'était pas bien flambant depuis des mois ( depuis la rupture avec Valérie, consécutive à ses virées nocturnes chez Julie ) est décidé à se reprendre, en mains, si j'ose dire.

Au cours d'une petite soirée musicale, il a même annoncé que « ça » irait mieux et que la France ( ? ) commençait à relever la tête.

EXIT Julie, qui se montrerait trop exigeante, et dont la présence lui rappelle de douloureux souvenirs ( la gestion de Valoche humiliée n'a pas été facile, dit-on ).

Voici maintenant une charmante petite, rencontrée sur les Champs, au cours d'une de ses virées de noctambule, qui n'ont pas cessé, et qui s'appelle Aspasie.

Ce ne sont ni Mediapart, ni Voici, généralement spécialistes des révélations qui passionnent « ses » électeurs, qui ont livré le morceau mais lui-même, au cours d'une petite soirée musicale, ( voir photo ) où nostr'homme a tout dit, le temps d'une chansonnette.

Je vous livre le tout. Comme une courte recherche sur Google vous le montrera l'histoire se répète. Elle nous montre que Hollande a un point commun avec Périclès. C'est même le seul.

 

INTERIM.

 

https://www.youtube.com/watch?v=g7lVkxFm8TU 

 

 

Iconographie :

 

( I ) La petite soirée de la révélation. ( entre parenthèse, Françoué a bien besoin de conseillère vestimentaire. Entre autres ). Cette photographie n'est pas sans faire penser au ténor Placido Domingo, juste avant d'interpréter un gand air de Turandot . ( https://www.youtube.com/watch?v=GucXt7eaWRI ) . 

 

( II ) Photo prise par surprise de Françoué et d'Aspasie ). 

Hollande sur les traces de Périclès. .
Hollande sur les traces de Périclès. .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch Etzol 09/08/2014 02:12

Ne pas prendre les vessies
Pour des lanternes,
Mais trop pour que je die.
Secrets de Bern