Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je le disais ici il y a deux jours, en août notre site ne s'interrompra pas mais son rythme de parution sera plus ralenti, et portera moins que d'habitude sur l'actualité immédiate. Ceci par besoin de prendre un peu de champ par rapport aux turbulences du présent, si confuses et ambigües, et par besoin d'un peu de repos, car la rédaction du Scrutateur demande plus de temps, de travail et de fatigue que le lecteur ne le suppose peut-être.

Cela dit, je vous propose pour ce dimanche un peu de réflexion avec Aymeric Chauprade et Eric Zemmour sur les causes de la seconde guerre mondiale à partir d'une émission historique réalisée sous la direction de Michel Field.

Le titre que j'ai choisi est évidemment excessif. Les causes en question sont nombreuses, extrêmement complexes, et dépassent celles évoquées dans le cadre de la video qui suit. On pourrait évoquer par exemple, le désir de revanche de l'Allemagne après un Traité de Versailles, mal conçu, excessif, maladroit et qui portait en lui, si l'on en croit le grand historien Jacques Bainville dans son livre Les conséquences politiques de la paix, la catastrophe qui s'en est suivie.

Il y eut la grande crise économique de 1929, et ses conséquences en Europe. Il y eut des causes d'ordre diplomatiques et militaires d'ordre strictement européen, souvent très anciennes, opposant l'Angleterre et la France depuis ...1815, et le second Traité de Vienne, comme le rappelle Aymeric Chauprade.

Il y eut enfin, face à ce redoutable tacticien et joueur de poker que fut Hitler, la médiocrité des hommes politiques de France et d'Angleterre, qui ne faisaient pas le poids face au chef du parti nazi.

Sait-on que Mussolini, effrayé par la montée en puissance de l'Allemagne hitlérienne, souhaitait échapper à cette orbite, par une politique d'entente avec la France, que des contacts secrets avaient été pris à cet effet avec le quai d'Orsay, que l'arrivée au pouvoir en France du Front Populaire en 1936, rendit impossible.

Le dialogue qui suit, même limité à une brève période, est remarquablement intéressant, et montre comment, les « acteurs » de l'histoire, sont parfois aveugles sur les meilleurs moyens d'atteindre leurs objectifs, la paix en l'occurrence, à l'exception d'Hitler, qui de façon claire poursuivait la finalité contraire.

 

LS.

 

https://www.youtube.com/watch?v=gdcfJiL46_0

Histoire : Les causes complexes de la seconde guerre mondiale.
Histoire : Les causes complexes de la seconde guerre mondiale.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
les peuples aussi et pas seulement les gouvernants ont une responsabilité dans les causes des guerres. particulièrement quand il s'agit de s'impliquer plutôt que d'être neutre.
la récente manif pour la paix entre juifs et palestiniens est un bel exemple de l'engagement pour une paix universelle. elle est une réponse à ceux qui criaient "morts aux juifs."
Répondre
D
Les causes d'une 3° guerre mondiale se profilent.
L'horizon s'ennuage sous couvert de religiosité.
Répondre