Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le Scrutateur ne publiera pas d'article ce jour, et vous donne rendez-vous demain vendredi 28. 

LC. 

 

Et pour patienter jusqu'à vendredi, ce petit lien que vous accueillerez, je l'espère avec l'humour, de ceux qui restent LUCIDES, et déterminés au combat, moins contre cet étrange ministre, dont la langue maternelle parle de Dieu en disant Allah akbar, que contre la tourbe infiniment médiocre des incubes et succubes qui prétendent nous gouverner. " Inch Allah ! nous dit Najaj, et cela semble râvir les militants bobos de la laïcité.  

https://www.facebook.com/video.php?v=10200395930528667 

 

Je ne sais pas pour vous, chers lecteurs, mais, en ce qui me concerne la détermination au combat est entière, et le découragement synonyme de trahison. 

A Vendredi 28 août 2014. "Inch Allah" comme nous dit, en arabe, la douce Najah !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 27/08/2014 08:13

Sainte Nitouche pourrait traduire la prose d'Aurélie en basbouche/, en berbère : toutes les femmes marocaines apprécieront...mais peut-être pas le commandeur des croyants.
La même Aurélie ayant mis Flor au parfum que "la culture est subversive", lors de la passation de pouvoir entre ces "dames" la première devrait représenter les femen au maghreb, en emmenant avec elle les ukrainiennes. Echange de bons procédés, elle apprendrait la théorie du genre à tous les barbus en robes et turbans.
La voix incomparable du muezzin sera certainement plus perlée et douce à ses oreilles que celles de Di Stefano, Gedda ou Domingo
"A la clarté des étoiles je crois encore la voir,
Entrouvrir ses longs voiles Au vent tiède du soir
Ö nuit enchanteresse, divin ravissement"... Calaf...ou Nadir

En matière de persévérance, d'exigence avec soi-même et combattivité, après une émission sur
LA Callas et malgré des commentaires pas toujours à la hauteur de ce personnage, secrets d'histoire à permis aux jeunes (et moins jeunes), de voir et de connaître un peu, ce Mercredi 27, la vision, l'enthousiasme et le combat de celui qui fut l'honneur de la France : le général DE Gaulle..
Puisse-t-il être un exemple pour ceux qui viennent après lui.