Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

En France et dans l'univers mondialisé d'aujourd'hui, la confusion mentale est extrême. Le relativisme atteint des sommets ( à chacun sa vérité, il n'y a plus de valeurs absolues, puisqu'il n'y a plus de Dieu, dit-on dans la foulée des idéologies athées ). Longtemps, c'est la gauche qui s'est présentée comme championne de ce qu'elle appelait le règne du progrès, et de la liberté. La droite apparaissait comme réactionnaire, ennemi de la fameuse liberté.

Actuellement, sous le masque du libéralisme, une bonne partie de cette droite a rallié sans le dire le camp du scepticisme radical, continuant à solliciter, à racoler les voix des électeurs de droite pour accomplir une idéologie ravageuse de toute humanité  digne de ce nom.

Terrifiés, les plus lucides parmi les honnêtes gens des deux « camps » traditionnels ( du moins en France ) commencent à prendre conscience du gouffre vers lequel on les entraîne.

Verrons-nous bientôt Ludivine de la Rochère, Sylviane Agazinski, Frigide Barjot, Nicolas Dupont-Aignan, Xavier Bongibault, etc, marcher à l'unisson contre le nouvel esclavagisme, celui du matérialisme niveleur et avilissant, à Paris, et ailleurs?

L'article qui suit, j'ai cru devoir le porter à votre connaissance. Il émane du philosophe Sylviane Agazinski, une femme de gauche pourtant, épouse de Lyonnel Jospin, qui contresigne, et condamne sans chichis, ni précautions oratoires superflues, la GPA, et le commerce des ventres.

 

Edouard Boulogne.

 

Les choses peuvent s’échanger, elles peuvent être données ou vendues : ce n’est pas le cas des personnes ", excluant ainsi "la possibilité de faire du corps humain un objet d’échange."

(...)

"Il est lamentable de voir la marchandisation mondiale des bébés et des femmes mise au compte des droits de l’homme.

 


 

http://www.genethique.org/?q=content/tribune-gpa-refusons-le-commerce-des-ventres-par-sylviane-agacinski&pub=20140630220000

 

Synthèse de presse quotidienne du 01 juillet 2014

 [TRIBUNE] GPA : "Refusons le commerce des ventres" par Sylviane Agacinski

 Dans une tribune du journal Le Monde en dates du 29 et 30 juin, Mme Sylviane Agacinski, revient sur la controverse suscitée par la décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) condamnant la France pour avoir refusé de reconnaître une filiation issue d’une gestion pour autrui (GPA) à l’étranger.

La philosophe et épouse de Lionel Jospin attaque d’emblée : "l’inscription à l’état civil français des enfants nés de mères porteuses à l’étranger était un cheval de Troie actionné par les partisans de la gestation pour autrui."

Mme Agacinski enchaîne sur "l’hypocrisie" du gouvernement actuel. Elle souligne les contradictions entre Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat à la Famille, qui promet de «tenir» sur le principe "fort" de non-commercialisation du corps humain, et Christiane Taubira qui s’est dite "attentive à la situation des enfants".

" Pourquoi la France a-t-elle jusqu’ici interdit l’usage des femmes comme mères porteuses ? " parce que, rappelle Mme Agacinski, "notre droit repose sur la distinction entre les personnes et les choses. Les choses peuvent s’échanger, elles peuvent être données ou vendues : ce n’est pas le cas des personnes ", excluant ainsi "la possibilité de faire du corps humain un objet d’échange."

Sylviane Agacinsky regrette ainsi une décision sans "fondement clair ni cohérence" de la CEDH dont l’argumentaire repose sur "le droit à l’identité, lui-même faisant partie du droit à la vie privée et se prononçant ainsi au nom de l’intérêt supérieur de l’enfant."  Or ces enfants issus de GPA "ont un état civil et des passeports délivrés par le pays où ils sont nés."

Pour conclure, la philosophe dénonce "la propagande éhontée" présentant ces enfants "comme des fantômes de la République" et de s’élever : "Il est lamentable de voir la marchandisation mondiale des bébés et des femmes mise au compte des droits de l’homme."

 Le Monde (Sylviane Agacinski) 29-06-2014.

© Copyright Gènéthique - Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse d'articles parus dans la presse et dont les sources sont indiquées dans l'encadré. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

 

1 ) Sylviane Agazinski.
1 ) Sylviane Agazinski.

1 ) Sylviane Agazinski.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cactus 02/07/2014 11:41

Une visite dans les cliniques indiennes s'impose aux défenseurs de la GPA. Ils prendraient conscience d'une nouvelle forme d'esclavage pour satisfaire des occidentales en mal d'enfant.
Pour pouvoir élever leurs propres enfants,ces "femmes ventres" acceptent des conditions inhumaines et mettent leur santé en danger.
Mme Agacinski votre combat contre ces idéologues est digne.