Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Il y a le Crash du vol AH5017. Et puis il y a ce que l'on en dit. Un accident PROBABLEMENT. Mais on ne peut rien exclure ajoute-t-on. On ne peut être « plus royaliste que le roi ». Mais enfin, on a sa tête aussi, son expérience, la crédulité relative ( très relative en ce qui me concerne ) que l'on a pour l'information actuelle, surtout quand elle est prise en charge par les Etats, et notamment par l'Etat français de M. Hollande.

Plus que jamais le doute méthodique s'impose, dans notre « démocratie ».

C'est pourquoi, sans prendre partie, absolument, pour les réflexions critiques de l'article qu'on va lire, il m'a paru utile de les communiquer aux lecteurs du Scrutateur.

 

LS.

 

Quand on a un minimum de formation aéronautique, on ne peut qu'être stupéfait de la quantité de sornettes "abracadabrantesques" (pour reprendre cet horrible néologisme inventé par Chirac) qu'on débite à longueur d'antenne au bon peuple sur le crash du vol AH5017.
Maurice D. fait le point et remet en quelque sorte les pendules à l'heure...
De mensonges en atermoiements, de silences en contradictions, tout milite pour une réalité assez dérangeante, en ces temps troublés de subversion de moins en moins larvée. La cocotte minute commence à siffler dangereusement, et l'équipe au pouvoir risque de ne pas avoir la trempe et le caractère nécessaires pour naviguer par gros temps.
Attention, danger...


CLIQUEZ ICI 

AH5017 : UN MENSONGE D'ETAT ? (par Maurice D.)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Pour info : la liste complète (nom, prénom, nationalité) des passagers du vol AH5017 est en ligne depuis le vendredi 25 juillet sur le site www.koacy.com.

http://www.koaci.com/dair-algerie-liste-nominative-passagers-ah5017-tombe-nord-mali-93417.html

La journaliste Salima Tlemçani a écrit plusieurs articles sur le "crash" du AH5017 dans le journal algérien en ligne El Watan. Dans l'article du dimanche 27 juillet, elle cite la réaction avant l'envol du jeune pilote algérien (DEBAILI Lotfi) qui était à bord en tant que passager à destination d'Alger.
" Le jeune Debaïli, le pilote d?Air Algérie qui était à bord du DC9, qui a péri lors du crash, ne voulait pas voyager à bord de l?appareil. Il a fini par embarquer parce qu'il ne voulait pas attendre encore deux semaines pour rejoindre Alger.
Une fois à bord, il était excédé par l'état de l'avion. Il a envoyé un message à un de ses amis, lui disant : «Ce n'est pas un avion. C'est une merde» ".
http://www.elwatan.com/actualite/crash-du-vol-ouagadougou-alger-des-experts-soulevent-de-lourdes-interrogations-27-07-2014-266020_109.php
Répondre