Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Une amie m'adresse ce lien ( http://es.gloria.tv/?media=479543 ) qui nous conduit à une très belle interprétation du Notre père, par André Bocelli.

Peu m'importe ( et peu à importé à mon amie, qui n'est pas mormone ! ) que l'interprète et la chorale soit celle des Mormons de l'Utah, aux USA. (plus bas, je reproduis la notice sur les Mormons du remarquable ouvrage de Jean Vernette et Claire Moncelon, intitulé Dictionnaire de Groupes religieux aujourd'hui. P-U-F ).

Dans le monde spirituellement anémique qu'est devenu, dans de larges secteurs, le monde occidental, peu m'importe qu'une trouée sur le spirituel soit opérée par un groupe religieux qui n'est pas de ma famille. Laissons le sectarisme, y compris le sectarisme matérialiste à d'autres, et n'en soyons pas les victimes par un enferment de mauvais aloi.

Donc, je remercie l'amie bien inspirée, et je vous ouvre à mon tour cette porte.

 

Le Scrutateur.

 

Accompagné par le Chœur Mormon du  Tabernacle, l’un des choeurs les plus anciens au monde.
Dans ce grand auditoire se trouve l’orgue du  Tabernacle qui se compose de 11 623 tubes dont  quelques tubes dorés sont taillés à la main dans du bois provenant d’arbres  de l’Utah. Dix tubes de l’orgue original, construit  en 1867, fonctionnent encore à ce jour.

 

 

Le mormonisme :

 

 

Nom officiel : « L'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours », c'est-à-dire de ceux-là seuls qui échapperont à la destruction finale quand Jésus-Christ reviendra sur terre. Eglise millénariste*, attendant l'arrivée du Christ pour l'avè­nement d'un royaume terrestre d'une durée de mille ans. Eglise à révélation particulière « instaurée » en 1830 à Lafayette (Etats-Unis).

ORIGINE - Le prophète fondateur, Joseph Smith (1805-1844) naît le 23 décembre 1805 à Sharon dans le Vermont (Etats-Unis), quatrième enfant d'une famille de dix. Dans sa famille maternelle les visions et phénomènes mystiques sont chose cou­rante. Le climat religieux de l'Est des Etats-Unis est alors mar­qué par les mouvements de Réveil* : Méthodistes, Baptistes, Harmonistes, Shakers. Dans les grands rassemblements animés par des prédicateurs inspirés, les fidèles sont survoltés par les extases collectives et les appels à la conversion. Le jeune Joseph pour sa part est attristé des rivalités entre groupes : où est la vérité ? A quatorze ans il est favorisé de sa première vision reli­gieuse, dans une forêt. A dix-huit ans, c'est la vision fonda­trice, dans sa chambre (le 21 septembre 1823). L'ange Moroni lui révèle sa mission au nom de Dieu : « II dit qu'un livre était caché, écrit sur des plaques d'or, contenant l'histoire des pre­miers habitants de ce continent et faisant connaître leur ori­gine. Il dit aussi que l'Evangile éternel y était contenu dans sa plénitude, tel qu'il avait été donné par le Sauveur aux anciens habitants » (La perle de grand prix, 30). Visions nombreuses durant quatre ans, jusqu'à la découverte du Livre de Mormon le 21 septembre 1827 à minuit sur la colline de Cumorah (Etat de New York). Caché derrière un rideau, Joseph traduit le Livre aux caractères mystérieux - de 1' « Egyptien réformé » -grâce aux deux pierres magiques l'Urim et le Thumim. Il aurait été écrit par les prophètes et les anciens peuples d'origine israélite ayant habité le continent américain avant et après Jésus (les Jarédites, les Lamanites, les Néphites) et compilé par Mor­mon, avant-dernier roi des Néphites. Son fils Moroni l'aurait enterré 400 ans après J.-C. dans le lieu où Joseph Smith le découvrit. Les Mormons y voient un livre divinement inspiré, les exégètes un long pastiche de la Bible. Joseph transcrivit cer­tainement dans ces pages des visions et réalités intérieures qui continueront à le guider jusqu'à la fin de sa vie. Elles sont consignées dans Doctrine et Alliance et La perle de grand prix. Un premier groupe de fidèles se joint au prophète. Sa person­nalité charismatique, dans le climat de crainte religieuse de l'époque, assure son ascendant. C'est aussi l'époque de la ruée vers l'Ouest. On part vers l'Ohio à la recherche du pays prévu pour l'établissement de la nouvelle Jérusalem. Les visions continuent, assurant fermement l'autorité du prophète, qui devient progressivement un homme d'état levant sa propre armée. Il fonde une théocratie ; mais meurt assassiné le 25 juin 1844. Un nouvel et terrible exode à la suite de Brigham Young amène les fondateurs sur les bords du Lac Salé où ils bâtissent «la Sainte Sion ». Jésus viendra y régner sur les tribus d'Israël à la fin des temps. Après quelques difficultés avec le Gouvernement Fédéral, dues en particulier à la pra­tique de la polygamie (« restaurée » par Joseph Smith à la suite de la révélation n° 132 en 1843), l'Utah, dont la moitié des habitants sont Mormons, devient l'un des Etats-Unis d'Amé­rique en 1896.

DOCTRINE - Joseph Smith est le personnage central de l'histoire et de la doctrine de YEglise, qui fut édifiée à l'origine sur les fondations des douze apôtres, mais disparut lorsque les évêques, celui de Rome en tête, usurpèrent leur pouvoir. Jus­qu'à ce que Jean-Baptiste, Pierre, Jacques et Jean viennent conférer à Joseph Smith, le 15 mai 1829, le droit de baptiser, ainsi que les prêtrises d'Aaron et de Melchisédech. « Nous croyons au Rassemblement littéral d'Israël et à la restauration des dix tribus. Nous croyons que Sion sera bâtie sur ce conti­nent (d'Amérique) ; que Jésus-Christ régnera en personne sur la terre, que la terre sera renouvelée et recevra sa gloire para­disiaque » (Dixième « Article de la foi »). La nouvelle Jérusa­lem où retournera Jésus est située en « Terre de Sion » à Sait Lake City. Jésus aurait d'ailleurs déjà exercé son ministère après sa résurrection sur le continent américain. Le mormo­nisme ne peut être considéré comme une Eglise protestante dissidente. Il rejette la doctrine de la justification par la foi et la prédestination. Il est bien cependant de souche chrétienne dans la mesure où le Christ y tient une place centrale dans l'histoire du Salut et où il veut rester fidèle à l'intégralité de la Bible. Quitte à la compléter par ses propres livres saints et par les révélations de Joseph Smith, qui différent toutefois de manière importante des enseignements bibliques selon les grandes Eglises traditionnelles. Les Mormons admettent la Tri­nité mais non l'unité de Dieu. Les trois personnes sont sépa­rées. Dieu est conçu comme un être charnel : « Le Père a un corps de chair et d'os aussi tangible que celui de l'homme, le Fils aussi » (Doctrine et Alliance, 130, 22). Il existerait un grand nombre de divinités parmi lesquelles le Père, le Fils et l'Esprit auraient un statut spécial. Le Saint-Esprit commu­nique le don des langues, de guérison, de prophétie. Baptême par immersion des seuls adultes ; on baptise aussi les morts pour leur salut éternel (d'où un colossal travail de recherche de généalogie dans tous les pays du monde). Cène symbolique chaque dimanche.

FONCTIONNEMENT - Direction par un Collège d'Apôtres (l'Eglise est gouvernée directement par Dieu, par le canal du Président-Prophète, car la révélation divine continue). Le 14ème président à vie est Honard N. Hunter, né le 14 février 1907, élu en juin 1994. Rigueur morale ; régime alimentaire modéré et équili­bré ; interdiction de tabac, café, alcool, drogue, thé. Grande dignité de la vie familiale. Style de vie : amabilité, courtoisie, bonne humeur et développement de la culture intellectuelle et artistique (25 000 étudiants inscrits à l'université mormone). Richesse de l'Eglise grâce au versement de la dîme par les fidèles (l/10e du revenu).

DIFFUSION - Forte expansion, grâce à 46.025 missionnaires à plein temps (1992). Tout jeune mormon est invité à donner environ 18 mois de sa vie à la mission, souvent en pays étranger et aux frais de sa famille. 8 696 224 fidèles dans le monde (1993). 76 312 enfants et 304 808 convertis adultes ont été baptisés cette année-là. Les conversions sont donc à l'origine de l'accroissement numérique de l'Eglise pour 79,98 %. En France, 25 000, en Suisse 6000. Une revue: L'Etoile. Références : Mission Française, 66, rue de Romain-ville, 75019 Paris ; 23, rue du 11 Novembre, 78110 Le Vésinet, tél. (1) 39 76 62 42. En Suisse : 8, Chemin William Barbey, 1292 Chambésy, Genève. Temple de Zollikofen (CH 3052). En Belgique : 87, bd Brand Whitlock, 1040 Bruxelles. Au Canada : 8885, bd Lacordaire, H1R 2B4 Montréal.

 

 

MORMONS RÉORGANISÉS

 

 

L'Eglise Réorganisée de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours compte environ 200 000 membres en Amérique du Nord. Elle naquit en 1860 de Joseph Smith III, fils de Joseph Smith fondateur du mormonisme (voir notice). Un certain pluralisme doctrinal. Proche du Christianisme traditionnel. S'ouvrirait à l'œcuménisme (?).

 

Un enregistrement exceptionnel du "Notre Père" par Andrea Bocelli.
Un enregistrement exceptionnel du "Notre Père" par Andrea Bocelli.
Un enregistrement exceptionnel du "Notre Père" par Andrea Bocelli.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

livia 11/06/2014 14:26

Un magnifique moment, avec Andréa Bocelli. Je me fiche aussi que les mormons l'accompagnent, bien entendu en latin dans une belle cathédrale, j'aurai autant apprécié.