Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je remercie ce lecteur de tenir des propos pacifiques, et de bon sens, sur le match de football de ce soir. Je précise toutefois que l'Hidalgo dont il s'agit ici, est un ancien joueur du Stade Reims de la grande époque, un ancien entraîneur de l'équipe de France, et non la Stryge qui préside aujourd'hui le Conseil de Paris, sous le titre stupéfiant de mère de Paris.

 

LS.

 

Bonjour Mr Boulogne,


Ce matin, en compagnie du Baron de Coubertin, j'ai été interpellé et surpris par les propos bien plus que guerriers de Mr Hidalgo dans les 4 vérités de Telé-matin !


En effet, Mr Hidalgo à employé des termes qui sont plus à même
d'enflammer une jeunesse qui n'attend que cela pour se laisser aller une
violence naturelle !


Parlant du match de ce soir, il a dit que pour l'équipe de France
c'était " tuer ou mourir " !
J'ignorais que le foot était un des vecteurs de la guerre !
A sa place, pour calmer et pacifier les ardeurs des supporteurs, j'aurais plutôt fait mon marché dans des termes plus représentatifs du sport en général et employés souvent par bien plus aptes que moi en matière de rencontres sportives :

 

  • Gagner ou s'incliner devant la supériorité ou la technicité de l'adversaire !
    - Ce n'est qu'un jeu, que le meilleur gagne ... etc .


  • Au pire, chez les militaires et même si l'on est amené à faire du tir à
    tuer lors de conflits, c'est :
    Vaincre ou périr ou sauver sa peau qui n'est pas un ballon, quoique, les
    Politiques ?


  • En matière de foot, sport qui prend une tournure inquiétante, tant l'argent est prépondérant sur le sport, je dirai qu'à vaincre sans péril, on triomphe avec certitude sans gloire ...
    J'espère ne pas être le seul à relever ces propos excessifs à mon goût .
    Bonne journée.
    Cjj

 

http://www.politicomag.com/article.php?item=4901&cat=7&t=video.-coupe-du-monde---pour-michel-hidalgo---contre-le-nigeria--c-est-tuer-ou-mourir-

Photo de Michel Hidalgo.

Photo de Michel Hidalgo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cactus 30/06/2014 19:19

"Vaincre ou mourir" c'est en temps de guerre que vous devriez tenir de tels propos.Ceci n'est qu'un jeu de crétins courant après un ballon.
La stryge de Paris pourrait tout autant les tenir.