Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

http://www.rci.fm/Lurel-et-la-collectivite-unique.html?fb_action_ids=623580727733992&fb_action_types=og.comments#.U4Y2TyiS_Gs

 

LA NOUVELLE LOGIQUE DE LA DÉCENTRALISATION Il est dommage que les commentateurs occultent une évidence. A savoir les conséquences du refus des Antilles et de la Guyane de s'entendre autour d'un projet territorial regroupant en les mutualisant leur capacités financières , humaines et territoriales. A l'exemple de la coopération intercommunale ou de  la coopération interétatique de l'union européenne.  Pour réduire le coût de la décentralisation  nous devrons, inéluctablement,sur un même territoire réduire non seulement le nombre des collectivités , des élus mais aussi du personnel. Puisque  l’État reconfirme régulièrement le retrait et la diminution de sa contribution et le transfert de ses compétences, sans évaluation préalable et concertée, il est urgent d'évaluer,  nos capacités fiscale contributive et d'endettement pour assurer la pleine  et effective responsabilité dans la solidarité de notre gouvernance et du développement de La Guadeloupe.

L.D

 

 

L'un des obstacles à la suggestion intéressante de Louis Dessout est la dessin humoristique récent de Pancho, dans France-Antilles, qui dénonce, sans en avoir l'air; une attitude qui dépasse, et de loin, le sentiment des milieux séparatistes. Un jeune universitaire, sur un site ultra séparatiste, débonçait l'idée d'une Université Antilles Guyane, comme une idée parisienne, sans lien avec le fait que les trois DOM antillais seraient en fait trois nations aux sensibilités irréductibles ( SIC ! ).
L'un des obstacles à la suggestion intéressante de Louis Dessout est la dessin humoristique récent de Pancho, dans France-Antilles, qui dénonce, sans en avoir l'air; une attitude qui dépasse, et de loin, le sentiment des milieux séparatistes. Un jeune universitaire, sur un site ultra séparatiste, débonçait l'idée d'une Université Antilles Guyane, comme une idée parisienne, sans lien avec le fait que les trois DOM antillais seraient en fait trois nations aux sensibilités irréductibles ( SIC ! ).

L'un des obstacles à la suggestion intéressante de Louis Dessout est la dessin humoristique récent de Pancho, dans France-Antilles, qui dénonce, sans en avoir l'air; une attitude qui dépasse, et de loin, le sentiment des milieux séparatistes. Un jeune universitaire, sur un site ultra séparatiste, débonçait l'idée d'une Université Antilles Guyane, comme une idée parisienne, sans lien avec le fait que les trois DOM antillais seraient en fait trois nations aux sensibilités irréductibles ( SIC ! ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article