Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Certes, le sujet n'est pas nouveau. Il est aussi vieux que la connerie  humaine elle-même, pourrait-on dire.


Mais ce qui est nouveau, c'est que des responsables de la délinquance   quotidienne nient leur culpabilité et leur responsabilité lorsqu'ils   sont pris la main dans le sac, dans des affaires de détournements de fonds, par exemple. De même, les courants d'opinions qui portent à bout de slogans les soviets associatifs seraient plutôt enclins à   dépénaliser tous les crimes et délits commis aujourd'hui en France, en tout cas à rendre illégale toute sanction envers ceux qui les  
commettent. Mais voici que les mêmes, cent soixante quinze ans après   un fait de société qui n'existe plus - du moins en Europe -  veulent   taxer tous ceux qu'ils voudront ou les pouvoir accuser de crime contre   les populations africaines des siècles passés. L'ISF à l'envers,  quoi : Impôt sur la Servitude Fictive (impôt privé destiné à enrichir   tous ceux qui peuvent se prévaloir d'une ascendance africaine - fut- elle constituée d'esclavagistes africains - et taxant tous ceux qui ne  
peuvent pas apporter la preuve d'une relation généalogique avec  l'Afrique antique ou médiévale).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le courant taxiste passe très   bien, en France. Comme si les Français avaient définitivement consenti  à être les esclaves des imposteurs de tous bords.

 

LS.

( I ) D’Aymeric Caron au CRAN, tous indignés !

 

http://www.causeur.fr/aymeric-caron-cran-antiracism-27493.html

 

( II ) Repentance, esclavage : quand le CRAN instrumentalise l'histoire contre la République

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/05/12/31003-20140512ARTFIG00109-repentance-esclavage-quand-le-cran-instrumentalise-l-histoire-contre-la-republique.php

 

( III ) Un nouvel esclavagisme : Le Noirisme, par Edouard Boulogne.

 

http://www.lescrutateur.com/article-28864292.html

( 1 ) Louis-Georges Tin. ( 2 ) Le sieur Aymeric Caron, cette ordure idéologique.
( 1 ) Louis-Georges Tin. ( 2 ) Le sieur Aymeric Caron, cette ordure idéologique.

( 1 ) Louis-Georges Tin. ( 2 ) Le sieur Aymeric Caron, cette ordure idéologique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article