Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Les élections européennes et notre suffrage aux Antilles.

 

 

Samedi prochain, je voterai aux élections européennes. Ces élections paraissent lointaines à nos compatriotes de l'outre-mer, et le taux d'abstention s'en ressent généralement.

Mais, s'il y a de nombreuses critiques à formuler contre les institutions européennes dans leur état actuel, et leur fonctionnement, sur le principe d'une union européenne, je crois que nous n'avons pas à faire la fine-bouche.

Du simple point de vue, égoïste et un peu mesquin de l'économie et du financement, les DROM  ( http://www.axl.cefan.ulaval.ca/francophonie/dom-tom.htm ) bénéficient de l'aide européenne, de financements divers et importants. En cette période de crise où la nation ( française ) est en proie à des difficultés, nous serions stupides, et ingrats de nous désintéresser de ces élections.

 

Maintenant, pour qui voter? Les lecteurs du Scrutateur sont de grandes personnes, et notre blog/site n'est pas un parti politique qui adresserait des consignes de vote à ses militants.

.Je me contenterai de vous indiquer quelles sont mes motivations personnelles et leurs RAISONS, puisque plusieurs d'entre vous ont pris contact avec moi pour me les demander ( et je les remercie de leur estime ainsi manifestée ).

 

Ma « religion » en la matière est celle du général de Gaulle ( plus que de nombreux politiciens qui se réclament de lui, pas très honnêtement, tel M. Alain  Juppé ).

De Gaulle était pour une Europe des nations, ou des Etats. Pas pour une Europe fédérale, à l'image des Etats-Unis d'Amérique.

L'Europe fédérale est une utopie, dont la réalisation condamnerait le continent à une union purement économique, car la fusion politique est rendue trop difficile par les grandes particularité de vieilles nations aux identités différentes et parfois incompatibles du fait de l'histoire, des langues et des cultures, très riches, dont on ne voit pas comment l'une pourrait s'imposer aux autres sans provoquer des rejets qui, à terme se révéleraient extrêmement dangereux.

Ce que l'on reproche, à juste titre, au fonctionnement de l'Europe actuelle, et de la commission de Bruxelles, c'est d'être aux mains de technocrates non élus que personne ne connait, et qui tendent à imposer à nos vieux pays des directives étrangères à leurs histoire, et aux réalités culturelles qui les constituent.

Parmi ceux que l'on nous présente, à droite et à gauche comme de « grands » candidats figurent MM Schulz et Juncker. Je me suis imposé de les écouter dans le face à face qui les a « opposé » sur LCI, et ce pensum héroïque m'a convaincu que leurs divergences étaient tout à fait superficielles, et destinées à tromper le bon peuple. ( cf. http://www.axl.cefan.ulaval.ca/francophonie/dom-tom.htm ).

Ils vont à l'encontre de toutes les raisons que j'ai exposées ci-dessus.

Selon moi, voter utile, c'est penser à l'avenir.

Des forces nouvelles sont en train de se révéler en Europe. Pour l'instant ce sont de petits partis sur lesquels ironisent les « grands ». La fédération de ces forces nouvelles est cependant inscrite dans les faits, et représente un espoir pour l'avenir.

Parmi ces partis, en France lesquels, de mon point de vue méritent que nous réfléchissions à la possibilité de leur accorder, samedi, nos suffrages.

 

( 1 ) D'abord, par ordre d'importance électorale, il y a le Front National.

Sur plusieurs points je pourrais m'intéresser au FN.

D'abord ce parti, sous l'impulsion nouvelle de Marine Le Pen, s'est dégagé des impasses où le conduisaient les comportements impulsifs et irréfléchis de Jean-Marie Le Pen.

D'autre part, il est pour une Europe des nations ( comme de Gaulle, naguère ).

Enfin, il ose s'inscrire contre la politique d'immigration incontrôlée qui menace l'intégrité de nos nations, et même de la France, pays pourtant ouvert par tradition à des immigrations, mais contrôlées, tenant compte des intérêt du pays.

Pourtant, je ne voterai pas, cette fois encore pour le FN, à cause de ses options économiques, qui paraissent discutables, et peu compatibles avec les réalités du commerce actuel.

Et puis, j'attends aussi confirmation que la ligne d'ouverture idéologique manifestée par Marine l'emporte définitivement sur celle de son père, qui conserve encore des partisans influents au sein du parti.

 

( 2 ) Il y a aussi, les groupes qui se présentent sous la houlette de Nicolas Dupont-Aignan, qui vont dans le sens de ce j'écrivais en commençant cet article.

 

Et puis, il y a la liste Force Vie Outre-mer, et sa tête liste pour nos régions Kelly Citadelle-Vélin.

 

C'est à cette liste que j'apporterai mon suffrage.

Vous en saurez davantage en lisant l'article que je lui ai consacré en avril dernier, et son programme qui accompagne l'article.

 

Voici, chers amis, ce que j'ai répondu aux amis qui m'ont fait l'honneur de prendre mon avis. A vous d'y réfléchir et d'agir en conscience.

 

Edouard Boulogne.

 

 

 Elections européennes : PRESENTATION DE KELLY CITADELLE-VELIN TETE DE LISTE FORCE VIE OUTRE-MER

Publié le 16 avril 2014 par Edouard Boulogne

 

 http://www.lescrutateur.com/2014/04/elections-europeennes-presentation-de-kelly-citadelle-velin-tete-de-liste-force-vie-outre-mer.html

 

Au Scrutateur nous sommes pour l'Europe telle que l'avait pensée et voulue le général de Gaulle. C'est-à-dire pour une Europe des NATIONS, qui facilite la coopération économique entre les grandes nations européennes, et rendent difficiles, sinon impossibles les luttes fratricides et suicidaires, qui ont fait en un siècle perdre à l'Europe la prééminence mondiale qui était la sienne en 1914.

En revanche, et hier encore, nous affichons notre scepticisme à l'égard de l'Europe telle qu'elle est devenue, surtout depuis 20 ans ( le Traité de Maastricht ), c'est-à-dire une zone économique de plus en plus inféodée aux multinationales dont le siège est d'abord, mais pas uniquement aux USA. Zone économique qui fait perdre au vieux continent et aux grandes nations qui le constituent, toute référence féconde à leurs histoires, et à leurs valeurs spirituelles.

Il est clair, qu'un combat politique utile doit remettre en question le statu quo actuel, que trop de gouvernements, de gauche comme « de droite » croient bon de défendre et promouvoir, parfois contre l'avis clairement exprimé des peuples ( voir le refus français au référendum de 2005, et le déni de cette volonté par une entourloupe, à Lisbonne, avec l'accord, il faut bien le dire de M. Sarkozy ).

En attendant, et sans jamais perdre de vue la nécessité d'une remise en question active du fâcheux statu quo, la politique étant, entre autres choses la prise en compte du monde tel qu'il est ( disait de Gaulle ), des élections au Parlement européen étant sur le point de se dérouler, les partis politiques se préparent à cet événement.

Dans cette perspective, j'ai reçu hier la visite d'une compatriote guadeloupéenne, madame Kelly Citadelle-VELIN, vivant en métropole. Madame Citadelle-VELIN est parfaitement consciente de ce que je viens d'écrire. Mais elle s'inscrit, dans la bataille des élections européennes de la façon qu'elle nous dit dans l'article qui suit, en toute liberté.

Le Scrutateur.

 

 

Présentation de Kelly CITADELLE-VELIN
tête de liste Force Vie Outre-Mer

 

@KCitadelleVelin

facebook.com/pages/Kelly-Citadelle-Velin/652781734768628

 

 Une Guadeloupéenne

Kelly Citadelle-Velin est une guadeloupéenne de 34 ans, diplômée en Economie Sociale et Familiale. Professeur de Biotechnologie spécialisée en Santé et Environnement.

Son engagement politique se nourrit de ses convictions : la politique doit pouvoir défendre les intérêts des plus faibles et placer l’homme au cœur des mesures et décisions qui sont prises dans les plus hautes instances.

 

Fière des richesses des DOM-TOM

Kelly Citadelle-Velin est enthousiasmée par la richesse des DOM-TOM, l’atout qu’ils représentent pour la France et son rayonnement international notamment dans l’Europe. Cependant, elle est concernée par les réalités spécifiques de ces territoires et les défis auxquels ils sont confrontés.
Consciente que leur intégration est complexe dans une Europe tellement lointaine, elle se lève pour défendre les intérêts des DOM-TOM auprès des instances européennes et faire de l’Europe un atout bien orienté et clairement perceptible en faveur des ultramarins.

 

Avec une véritable volonté de les replacer au centre du marché européen

A la fois au fait des dossiers déjà abordés par l’Europe pour les DOM-TOM (L’agriculture, la pêche etc), elle est convaincue que l’Europe n’a pas encore pleinement déployé tout son potentiel d’actions : en matière d’aide aux entreprises, de création d’emploi, de financement de projets locaux, pour la mobilité des étudiants, pour les aides à l’agriculture, et le développement durable. Ainsi qu’en matière d’action sociale, de lutte contre le chômage et contre la précarité,...

 

Kelly Citadelle-Velin soutient que la prise en compte des contraintes liées à la spécificité des DOM-TOM doit être accrue au niveau du parlement européen. L’Europe doit consentir à un plus grand effort pour ouvrir les perspectives de développement des citoyens ultra-marins, qui sont aussi des citoyens européens et doivent pleinement bénéficier de l’opportunité que représente le marché européen.

 

Elle se présente aux élections européennes pour la circonscription Outre-Mer avec la ferme conviction qu’il est temps de faire place à une nouvelle représentation politique des ultramarins en Europe. En effet dans un temps où les français de Métropole ou d’Outremer sont déçus de la classe politique et ne donnent plus de crédit au clivage Gauche/Droite, Kelly Citadelle-Velin propose une dynamique prenant en compte les besoins de ses concitoyens avec une conscience libre d’idéaux de partis et en permettant la synergie de toutes les forces vives réellement prêtes à défendre les valeurs et intérêts de l’Outre-Mer.

 

Présentation de la Circonscription Outre-Mer


3 sections :
Section Atlantique : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon

Section Océan Indien : Mayotte, La Réunion

Section Pacifique : Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis-et-Futuna

 

 

Conférence de presse

 

Kelly CITADELLE-VELIN

 Candidate Force Vie aux élections européennes

pour la circonscription Outre-Mer

 

.- Présentation du Label Force Vie

 - Présentation de la circonscription Outre-Mer

 - Présentation de Kelly CITADELLE-VELIN, tête de liste Force Vie Outre-Mer

 

Présentation du label Force Vie

Force Vie est un label indépendant de tout parti politique. Il fonctionne comme une "franchise" politique.

Force Vie est national. Il recouvre des listes présentes dans les 8 euro-circonscriptions françaises.

Force Vie rassemble. Il est composé d’un ensemble de personnes, volontairement et librement candidates à ces élections européennes 2014, différentes et complémentaires, unies autour d'une vision partagée plaçant la primauté de la personne sur toute autre considération, quel que soit son état de vie, d'âge et de santé, et de sa dignité intrinsèque, au cœur de leurs travaux et leurs engagements.

Les candidats Force Vie sont indépendants. Ils sont libres de toutes influences partisanes, disponibles pour se mobiliser sur les véritables enjeux, de l'Europe à leur circonscription.

Les candidats Force Vie sont des acteurs de la vie politique et civile de la France et de l’Europe. Ils défendent une refondation de l’Union Européenne qui retrouverait ainsi ses ambitions originelles de paix, de rayonnement international et sa vocation de protection des peuples de ses Pays membres.

 Force Vie : l'offre politique au rendez-vous des convictions

"Face à l’absence de débouché politique pour les nombreux Français qui aspirent à un avenir cohérent, solidaire et orienté au service de l’homme, je souhaite mettre mon expérience au service de mes concitoyens pour un avenir de paix durable ; contribuer à des orientations collectives justes, favoriser l’attention aux plus vulnérables, la responsabilité individuelle, la cohésion sociale et territoriale.

« Marie de BLIC- candidate tête de liste OUEST.

 

Les Missions de Force Vie

"Redonner son identité à l’Europe et mettre l’homme au centre de toutes les décisions. (...) Nous voulons l’identité de l’Europe, l’identité nationale, l’identité de la personne."
Christine BOUTIN – candidate tête-de-liste ILE-DE-FRANCE

 

"Sur la dignité de la personne humaine et la vie, aucun compromis ne peut avoir lieu."
Tobias TEUSCHER – candidat tête-de-liste NORD-OUEST

 

"Nous développerons aussi une réflexion sur les institutions européennes et le principe de subsidiarité."
Antoine RENARD candidat tête-de-liste EST

 

Avec Force Vie, les français ont l’assurance que l’humain sera défendu de sa conception à sa mort naturelle, et qu’aucun compromis ne sera fait sur ces sujets."

Jean ROUCHER candidat tête-de-liste MASSIFCENTRAL-CENTRE

 

Retrouvez le label Force Vie sur les réseaux sociaux

 

@ForceVie2014 facebook.com/www.ForceVie2014.net

 

 

 

Madame Ketty Citadelle-Velin.

 

Les élections européennes et notre suffrage aux Antilles.
Les élections européennes et notre suffrage aux Antilles.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laetitia 23/05/2014 12:54

Merci Edouard pour tes lumières qui m'aident dans cet imbroglio et ces jeux de scènes!