Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Peut-on critiquer les gens d'Eglise? Oui, s'ils le méritent, et je ne me suis jamais privé de ce droit de critique là, depuis ma prime jeunesse, et tout récemment encore, certains « moines » ligueurs s'en souviennent fort bien car il leur en cuit, pour leur salut, en ce monde, et dans l'autre.

Mais nulle polémique ne doit s'en prendre aux personnes, ecclésiastiques ou non, en dessous de la ceinture, et de façon basse et vulgaire.

C'est pourquoi on doit féliciter les éditions Bayard d'avoir pris la mesure qu'on va lire ci-dessous dans l'article du site Le Salon Beige.

Bravo!Ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir un commerçant ( l'éditeur Bayard ) perdre de l'argent, pour une raison de conscience, et de bon goût.

LS.


 

Les 8.000 exemplaires du recueil «Caricaturistes : Fantassins de la démocratie», coordonné par Plantu, ont été pilonnés, en raison d'un dessin outrageant envers Benoît XVI, sur le thème de la pédophilie au sein de l’Eglise catholique. 

Ce dessin immonde a fait l'objet de poursuites de la part de l'Agrif. Le procès qui devait se tenir en septembre 2013 a été reporté au 1er juillet 2014.

Bravo aux éditions Bayard, qui ont demandé à Plantu de retirer ce dessin. Suite à son refus, la maison d’édition a donc décidé d’envoyer les 8000 exemplaires imprimés au pilon. 

 

 

 

Un pamphlet, tel que je le conçois, qui critique, par delà les personnes ( nul n'est nommé ) c'est une dérive d'un certain clergé qui est critiquée ici, dans son célèbre ouvrage Le Lutrin, par Nicolas Boileau, au XVIIème siècle sous le règne de Louis XIV.

Pour les curieux et les amateurs de Poésie, notamment satirique, je vous livre le lien qui permet d'accéder sans peine au petit chef d'oeuvre de Boileau. ( LS ).

 

http://bibliotheq.net/nicolas-boileau/le-lutrin/

Plantu.

Plantu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

livia 06/05/2014 16:05

Et voilà que "Plantu" est planté par Bayard, chevalier sans peur et sans reproches!
A Bayard toutes nos félicitations.