Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je découvre ces jours-ci, Pierre Rhabi, un intéressant et curieux personnage, par son livre : Du Sahara aux Cévennes. M.Rhabi est un Français, arabe, né en Algérie, converti au christianisme à l'âge de 16 ans, et qui a gagné la France au moment de l'indépendance de l'Algérie. J'aurai l'occasion de revenir sur sa vie et ses activités peu ordinaires.

Mais dès aujourd'hui je veux citer cette légende qu'il aime rapporter, en laquelle il voit le sens de son oeuvre : la légende du colibri.

Une légende dont le Scrutateur se revendiquerait, lui aussi volontiers, quoiqu'agissant dans un autre domaine que Pierre Rhabi.

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. ».

C'est joli, et plein de sens.


 

LS.

 

Pierre Rabhi et la légende du colibri .
Pierre Rabhi et la légende du colibri .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

livia 30/04/2014 19:11

C'est une très jolie légende! S'ils pouvaient tous être aussi bien que Mr Rhabi, ce serait le Paradis pour tout le monde!

Funambule 30/04/2014 16:21

Ne pas se laisser enfermer dans un groupe politique,pour conserver innocence et liberté.
Aucune cage, ne mérite de vendre son âme.

Renaud DOURGES 30/04/2014 00:52

je partage votre intérêt pour Pietrte Rhabi que bien des groupes politiques essayent de récupérer il est, dans l'acceptation du XVIIIème un honnête homme