Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

 

 

5 étoiles pour Zemmour, une fois de plus

 

Sacré Zemmour ! Comme d'habitude, dans sa chronique du 8 avril sur RTL, il incarne l'intelligence. Et il est bien le seul dans ce conglomérat de perroquets qu'est la confrérie du commentaire agréé.

 

Eh bien comme Zemmour le dit avec les mots et avec la finesse qui sont les siens, il ne faut pas se tromper : la seule cible de la juppémania orchestrée à la gloire du "meilleur d'entre nous" orchestrée par le gang médiatico-dominant avec le concours d'instituts de sondages à la candeur décidément très émouvante est Alain Juppé lui-même. L'homme étant loin d'incarner l'humilité, l'objectif principal de cette convergence d'éloges valant brevet est de convaincre - ce qui n'est pas très difficile - le "meilleur d'entre nous" de sa propre excellence. Ainsi la chétive pécore s'enflera pour produire à point nommé l'explosion attendue par les artificiers de la cause socialo pour assurer au parti de la rose les lendemains auquel la division de la droite et une erreur majeure d'aiguillage - une de plus - pourraient concourir précieusement. Il est vrai qu'à l'UMP, en fait d'intelligence, il n'en est qu'avec l'ennemi, c'est-à-dire cette forme d'intelligence que Lénine prêtait aux idiots utiles. 

 

Évidemment, dans le cas où la France serait devenue Boboland, c'est-à-dire où Juppé réussirait à faire illusion auprès d'un électorat réfractaire à la socialistisation des esprits, il en irait autrement : grâce - en grande partie aux efforts du gang médiatico-dominant -, il faudrait alors s'attendre à une guerre des roses entre le PS et l'UMP, ce qui n'a rien de nouveau puisque c'est ce qu'avait timidement entrepris M. Giscard d'Estaing en 1974, relayé en cela - et avec quelle ardeur ! - par un certain Jacques Chirac en 1988, un Jacques Chirac dont le couronnement de la pensée politique fut l'aveu public - et vu à la télé - de son intention de voter pour François Hollande en 2012. Chirac était-il gâteux lorsqu'il fit part de cette funeste intention ? Pourquoi l'aurait-il été plus que quand en 1996 il invita les Français à s'inspirer de l'exemple de François Mitterrand lorsque ce dernier passa de vie à trépas, et davantage lorsqu'il décréta que Juppé était "le meilleur d'entre nous" ?

 

Souvenons-nous aussi que le 6 mai 2012, tant de Français crurent - en tout cas c'est ce qu'ils exprimèrent - que le dénommé François Hollande était lui aussi "le meilleur d'entre nous".

 

Ah ! la République ! Certes, c'est ça qui est chic, mais il y a parfois quelques hic.

 

André Derviche

 

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/08-04-2014/eric-zemmour-juppe-est-le-chef-de-la-droite-dont-les-medias-revent#.U0VRzByXBYE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La voix des lecteurs : 5 étoiles pour Zemmour, une fois de plus, par André Derviche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article