Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Dans cet article de Désinformation Hebdo ( La lettre de l'Institut d'Etudes de la désinformation ) du 09/04/2014, on peut lire cet article révélateur. Où Viviane Reding, vice présidente de la Commission européenne, ne peut s'empêcher de paraître sous son vrai visage et celui de la commission qu'elle préside, celui de la mère fouettard. ( LS ).

 

Le fouet

 

Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne, a participé outre-Manche à une conférence intitulée «Citizen's dialogue» : Dialogue des ci­toyens. Ça ne s'invente pas. Elle en a profité pour affirmer que les citoyens anglais sont incapa­bles de prendre une «décision éclairée» sur l'appartenance ou non de leur pays à l'UE, tant le débat britannique sur l'UE est «faussé». A la BBC, elle a été en­core plus tranchante sur le rapa­triement de compétences : «Ce n'est pas possible. Vous les prenez toutes, ou vous les laissez toutes.» Et enfin, pour montrer que le débat n'a pas de sens puisque de toute façon ce ne sont pas les Britanniques qui décident : «Le Parlement le plus puissant en Europe est le Parlement européen : 70% des lois de ce pays sont co-décidées par le Parlement euro­péen.» Co-décidées ? En fait, son rôle est simplement de ratifier les décisions de la Commission européenne, comme le rappelle avec justesse Yves Daoudal. Le Parlement européen n'a quasi­ment aucune autorité. C'est la Commission qui décide de tout. Viviane Reding a eu une mau­vaise surprise en revenant du débat. Des cambrioleurs s'étaient introduits dans sa voiture de fonction non verrouillée. Ce sont les affaires personnelles de la commissaire qui étaient visées. Elle a d'ores et déjà mis en garde les brigands: «Mes boucles d'oreil­les apparaissent sur les photos du monde entier. Elles sont faciles à re­connaître.»

 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).
 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).
 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).
 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).
 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).
 ( 1 et 2 )  Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).

( 1 et 2 ) Les deux visages de la vice présidente de la commission européenne. ( 3 ) Le parlement européen, en séance normale. ( 4, 5, et 6 ) L e parlement européyen jours où le TV est là ! ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CH.FFRENCH 14/04/2014 22:52

Elle m'a l'air dangereuse cette femme!
Et les autres font semblant de dormir pour ne pas être grondés!