Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

"On n'est au courant de rien", répétaient à l'envi Ayrault et Taubira... Et soudain, hier soir, l'idiot de Matignon s'est emmêlé les pinceaux et a vendu la mèche. Ils étaient donc bien informés des écoutes de Sarkozy, au moins depuis le 26 février ! Et sans doute depuis bien plus longtemps... 
Taubira a menti, sans vergogne, devant les médias, au 20 h, devant tous les Français.
On la savait haineuse, la voilà espionne et menteuse, mise au pilori de la république.

Dans n'importe quelle démocratie digne de ce nom, un tel gouvernement aurait déjà sauté. Et sans doute même le Président, dont on peut supposer raisonnablement qu'il a été lui aussi mis au courant. Comme pour Cahuzac.
Qui peut sérieusement imaginer que les deux sbires auraient caché cette information à celui-là même, porté par sa haine viscérale de Sarkozy, qui les avait suscitées ?
Voyez ces minables, plus préoccupés par la recherche frénétique de tout ce qui pourrait plomber l'ancien président que par le redressement de la France...

Le Scrutateur, comme chaque fois qu'il publie un article qui n'est pas signé de lui, ne reprend pas nécessairement chacune des assertions de l'article en question. Mais celui-ci, de Maurice D, dans Minurne-Résistance, énonce sur la conjoncture politique actuelle, des vérités fortes.

A lire et méditer.

CLIQUEZ ICI pour lire l'article de Maurice D.

 

 

Taubira : Vous savez, faut pas prendre à la lettre tout ce j'éructe !

Taubira : Vous savez, faut pas prendre à la lettre tout ce j'éructe !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article